76e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945

Nous sommes réunis ce jour 8 mai 2021, pour commémorer le 76e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945.

Je serai court dans mon propos car la situation sanitaire actuelle nous contraint à respecter des règles strictes, y compris la réduction drastique du format de notre cérémonie.

Malgré tout, il est de notre devoir de commémorer la fin d’un conflit qui a plongé l’Europe et le monde entier dans les ténèbres, pendant presque 6 années.

Un conflit qui a fait plusieurs dizaines de millions de morts, de blessés, de disparus, de déportés.

Si en ce 8 mai nous pouvons fêter la Victoire de 1945, c’est parce que des milliers d’hommes, de femmes, et même d’enfants, ont résisté, se sont battus contre l’oppresseur nazi.

C’est parce que notre armée reconstituée est revenue sur le territoire national pour le libérer, aux côtés de leurs frères d’armes alliés, lavant l’honneur de la France.

Donc célébrer la Victoire de 1945, c’est rendre hommage aux résistants, aux déportés, aux soldats qui ont donné leur vie pour un cause supérieure : la Paix et la Liberté.

C’est aussi exprimer notre immense gratitude envers nos amis alliés venus ici, en France, lier leur destin au nôtre, parce qu’ils ont partagé, et partagent toujours les mêmes valeurs que nous.

La Victoire du 8 mai 1945 a été une belle victoire de la démocratie et des Droits de l’Homme sur le totalitarisme et l’oppression.

Mais elle n’a été qu’une victoire, le combat continue parce que la Paix et la Liberté sont des valeurs fragiles qu’il faut à tout prix défendre contre les fanatismes de toutes origines.

En célébrant le 8 mai, nous célébrons aussi le 9 mai, journée de l’Europe, qui est à l’origine de 76 années de paix sur notre continent.

Battons-nous pour qu’il reste en paix.

Vive nos Forces Armées et de Sécurité !

Vive nos Alliés !

Vive Grasse !

Vive la Provence !

Vive la France !

diam massa consequat. pulvinar luctus Phasellus suscipit Praesent
X