Assemblée générale de l’Office de Tourisme

Non classé

Le temps est venu de faire un point sur l’année écoulée et de dresser ensemble les lignes forces et les objectifs à atteindre pour 2016.

Je laisserai le soin à Pascal BROCHIERO de présenter dans le détail le rapport d’activités.

En ouverture de cette assemblée générale, je souhaite réaffirmer le rôle prépondérant de l’Office du Tourisme dans la volonté qui est celle de la municipalité de promouvoir Grasse et son pays, de valoriser ses multiples atouts et d’inciter les visiteurs de la Côte d’Azur à venir encore plus nombreux à la découverte de notre cité.

Parce que vous êtes la vitrine de Grasse, vous êtes les premiers ambassadeurs de notre ville, et vos missions d’accueil du public et de promotion de notre territoire est essentielle.

Je rappellerai quelques chiffres importants qui marquent 2015 :

– 33 175 demandes renseignées au comptoir,

– 59 507 visiteurs qui ont franchi la porte de l’OT

– 98% de visiteurs qui se disent satisfaits de l’accueil.

Parmi les moments forts, nous pouvons également retenir :

– l’obtention du label « Tourisme & handicap »,

– l’opération « Bienvenue à Grasse »,

– les bonnes ventes du Golf Pass ( 367)

– un travail de fond amorcé à ma demande pour un positionnement plus fort sur le marché des croisiéristes,

– la distinction obtenue par le CRT qui classe l’Office du tourisme de Grasse 4ème pour la vente de la Côte d’Azur Card.

– je soulignerai également le déploiement de nos équipes sur le terrain et l’ouverture en centre-ville d’une antenne de l’Office du Tourisme.

Parce qu’une promotion efficace et percutante passe par des outils performants, j’insisterai sur :

– la nécessaire modernisation des outils de communication et le lancement du nouveau site internet de l’OT en février 2016.

– l’accentuation du travail de réseaux

– la mobilisation de nos partenaires autour des apéritifs rencontres et des moments forts

– la création de nouveaux produits pour vendre la destination de Grasse

Pour 2016, l’Office du Tourisme doit aller encore plus loin en cherchant de nouvelles cibles dans des lieux stratégiques où le flux de visiteurs est important, tels que les aéroports, les gares maritimes, ferroviaires et routières. Tout l’enjeu est de capter leur attention dès la sortie des avions, des paquebots, des trains, pour les inviter à faire une étape à Grasse, Capitale Mondiale du Parfum, ou bien encore une escale en pays grassois ; un territoire qui recèle de nombreux atouts et que l’Office du Tourisme s’attache à promouvoir également.

L’intercommunalité est désormais l’échelle à partir de laquelle nous devons élaborer de nouveaux projets et dessiner de nouvelles actions transversales. Nous devons amorcer ce changement de point de vue et travailler dans les meilleurs délais à la mise en place d’une politique touristique intercommunale audacieuse, pertinente et efficiente. C’est le principal défi que nous devrons relever ensemble.

Enfin, je réitère toute ma confiance :

– aux équipes et aux agents de l’Office de Tourisme,

– à son directeur Pascal BROCHIERO, que je sollicite énormément et qui s’attèle à répondre à chacune de mes demandes.

– à sa présente, Catherine BUTTY, qui œuvre à mes côtés pour faire rayonner Grasse le plus largement possible, convaincue de ses potentialités.

libero leo tempus Donec Nullam risus. commodo ut Lorem Sed
X