Conférence à 2 voix Jacques CAVALLIER-BELLETRUD et Jean Claude Ellena au Théâtre de Grasse

Je suis très heureux d’ouvrir cette conférence à deux voix dédiée à la parfumerie d’aujourd’hui et de demain. C’était un événement que nous attendions tous depuis très longtemps, voir réunis sur une même scène 2 parfumeurs de grand renom qui font la fierté de Grasse et du Pays de Grasse. Je vous remercie sincèrement de consacrer ce temps et cette soirée pour partager avec les amoureux du parfum qui sont nombreux comme on peut le voir, votre passion, votre savoir-faire, vos expériences. Aussi, puisque l’occasion m’est donnée, je voudrais profiter de ce moment pour renouveler mes sincères félicitations à Jacques Cavallier-Belletrud, qui a été nommé il y a déjà 1 an, je crois que c’était le 8 octobre 2020 précisément, à la Présidence de l’Association ARMIP, Association pour le Rayonnement du Musée International de la parfumerie.

Le contexte sanitaire, a bousculé l’emploi du temps de chacun, et nous n’avons pas pu trouver un temps officiel pour ce passage de présidence, mais je tenais à vous dire que j’étais très heureux qu’une nouvelle fois soit associé à votre association un grand nom de la parfumerie, après Jean-Claude Ellena, à qui j’exprime toute ma gratitude Cher Jean Claude, vous qui avez été Président de l’ARMIP pendant 16 ans, succédant à un autre grand nom de la parfumerie, Mme Thérèse Roudnitska.

Depuis 2004, vous avez effectué un travail exceptionnel, mettant votre expertise, votre imagination, votre créativité au service des équipes et pour le rayonnement du Musée International de la Parfumerie, vous avez impulsé des projets de médiation culturelle, de valorisation du parcours d’exposition permanente, vous avez participé au réaménagement des nouvelles salles et votre dernière réalisation, on s’en souvient tous, était la magnifique exposition estivale consacrée à la « Fabuleuse Histoire de l’Eau de Cologne » dont vous avez été le Commissaire Général.

Je sais que vous continuez à œuvrer au sein de l’ARMIP en tant que Vice-président, et j’en suis très heureux et je sais qu’aux côtés de Jacques Cavallier-Belletrud, et des membres du bureau de l’ARMIP, vous saurez toujours faire briller notre beau musée, notre ville de grasse, notre territoire et qu’ensemble nous ferons connaître l’art de la parfumerie grassoise au plus grand nombre, et le transmettrons aux jeunes générations. Merci encore à vous 2 pour votre disponibilité, et votre écoute, merci à l’ARMIP, à Claudine Ciocci, Vice-présidente et qui a brillamment orchestré cette conférence avec l’appui des équipes du Théâtre que je remercie et le service communication de la #CAPG. Merci à Jean Matout, trésorier de l’ARMIP.

Merci à tous les membres de l’ARMIP, c’est grâce à vous tous que ce genre de belle rencontre passionnante et passionnée peut se concrétiser.

ut venenatis, libero vel, ut non id sed massa
X