Convention territoriale globale/charte territoriale avec les familles

VENDREDI 27 NOVEMBRE 9h30 – SALLE DU CONSEIL

Jean-Marc DELIA, Maire de Saint-Vallier-de-Thiey, 1er Vice-président en charge de la jeunesse et de la gestion des déchets
Jean-Marc MACARIO, Maire de Spéracedès, Vice-président en charge de la petite enfance
Florence SIMON, Maire de Pégomas, Vice-présidente de la CAPG, en charge des milieux aquatiques et prévention des risques d’inondations
Christian ORTEGA, Maire de la Roquette-sur-Siagne, Vice-président en charge du développement économique,
Pierre ASCHIERI, Maire de Mouans-Sartoux, Vice-président en charge du développement économique
Claude Masc

Laurence FRANCESCHINI – Présidente du Conseil d’Administration de la CAF
Frédéric OLLIVIER – Directeur Général de la CAF Alpes Maritimes
Fabienne GUILHOT, Sous-directrice de l’action sociale de la CAF
Jean-Louis ATOCH – Président du Comité d’Action Sanitaire et Sociale, MSA Provence Azur
Marie-France DELMAS – Directrice adjointe, action sanitaire et sociale, MSA
Claude MASCARELLI, adjoint à la ville de Grasse, en charge de la santé, affaires sociales et familiales
Cyril DAUPHOUD, adjoint au quartier des Aspres ville de Grasse, délégué à la jeunesse et au temps périscolaire

Mesdames et Messieurs les agents de la CAPG….

Nous sommes réunis aujourd’hui pour la signature de la convention « Territoriale Globale/Charte territoriale avec les familles », qui a pour objectif d’élaborer le projet de territoire pour le maintien et le développement des services aux familles, et la mise en place de toute action favorable aux allocataires dans leur ensemble.

C’est un moment symbolique et important car ce document que nous allons signer est un formidable levier pour faciliter et optimiser le travail entre la CAF, la MSA, la CAPG et l’ensemble des communes signataires du territoire.
Cette convention va permettre notamment de partager des objectifs communs dans le domaine de nos politiques familiales et de donner une réponse adaptée aux besoins sociaux des familles en prenant en considération les spécificités de notre territoire.
Signée pour une durée de 4 ans, entre la CAF et la MSA, c’est une nouvelle étape que nous franchissons aujourd’hui en contractualisant cet accord cadre.
Aussi je voudrais profiter de cette occasion pour remercier la CAF et la MSA pour le travail, le soutien financier, l’accompagnement que vous nous offrez depuis des années au travers des différents dispositifs dont le Contrat Enfance Jeunesse. De toute évidence, dans le contexte de crise sanitaire que nous connaissons depuis quelques mois, votre soutien, votre cofinancement ont été et sont encore essentiels pour répondre aux besoins des familles, pour accompagner les plus fragiles. Vous avez su vous adapter, vous réorganiser pour faire face à cette situation inédite et répondre présents aux familles. Bravo pour votre mobilisation et votre engagement à nos côtés, aux côtés des familles.

Aujourd’hui, ce contrat-cadre permet de consolider et renforcer notre collaboration pour que la CAPG et les communes signataires bénéficient de l’expertise des équipes pluridisciplinaires de la CAF et de la MSA pour identifier conjointement les enjeux prioritaires sur les thématiques de la petite enfance, la jeunesse, l’animation de la vie sociale, la parentalité, le logement, l’accès au droit.
Fruit d’un travail élaboré autour d’un diagnostic partagé, associant l’ensemble des acteurs et des partenaires concernés, cette convention n’est pas un dispositif qui vient se superposer au reste. Elle vise à renforcer l’efficacité, la cohérence et la coordination des actions et de les rendre plus lisibles.
Ce contrat-cadre permet de structurer l’ensemble des interventions de la CAPG et des communes dans le champ social, de rationaliser les conventions existantes, de renforcer le partenariat entre la CAPG, les communes du territoire, la CAF et la MSA, de faciliter la mobilisation des financements sur les axes définis dans la convention qui sont de :
-favoriser l’accès aux droits et aux services par l’information, l’orientation, le développement de nouveaux services,
-favoriser le lien social, l’engagement citoyen et les solidarités,
-développer une culture partagée de la prévention notamment en mobilisant « les ressources » des familles,
-encourager les dynamiques locales par la participation des familles et la mobilisation des acteurs.
Déclinée d’ores et déjà en 20 fiches-actions sur la période 2020-2023, ce contrat-cadre est donc le point de départ d’une dynamique innovante, qui place l’individu au cœur de la démarche. Cela souligne bien notre volontarisme en Pays de Grasse à contribuer à bâtir un territoire uni, solidaire.
Au-delà des enjeux légitimes d’amélioration de l’accessibilité aux services et aux droits, nous apportons une réponse sur les problématiques du vivre-ensemble, de la citoyenneté active,
1er territoire à signer cette convention dans le département des Alpes-Maritimes, et permettez- moi de remercier les services de la CAPG et des communes principalement dans les domaines de la jeunesse et de la petite enfance et plus particulièrement Stéphanie Bruyère, chef de projet CAPG pour ce contrat-cadre, c’est une véritable démarche de partage, de rencontres, d’échanges pour donner de la perspective à demain, pour nos familles, pour notre jeunesse, pour nos enfants.
A nous, élus, de la porter encore davantage et de la faire vivre

id leo vel, libero. ut Donec amet, dolor eleifend felis
X