Monoprix prolonge sa présence à Grasse jusqu’en octobre 2021

Avec la majorité municipale nous portons depuis 2014 le projet de requalification du quartier Martelly qui s’inscrit dans une stratégie de reconquête territoriale visant à reconstruire la ville sur la ville.Désigné en 2016, le promoteur constructeur Bouygues Immobilier a proposé au Groupe Monoprix, implanté dans le cœur de ville grassois depuis plus de trente ans, de s’associer à ce projet d’aménagement, en rachetant les murs de l’actuel magasin et en louant à l’enseigne les nouveaux locaux destinés à accueillir l’offre alimentaire et commerciale.

Monoprix n’ayant finalement pas souhaité rester sur site, une nouvelle enseigne doit être identifiée. La consultation est en cours et le choix doit intervenir dans l’année.

Parce qu’il était inconcevable pour le maire que je suis, qu’il y ait une rupture de l’offre commerciale et alimentaire en centre-ville pendant la durée des travaux de déconstruction et de reconstruction du quartier Martelly, avec la Direction du Groupe Monoprix nous nous sommes accordés et l’enseigne s’est engagée à prolonger sa présence à Grasse jusqu’en octobre 2021.

D’ores et déjà, sept enseignes de supermarchés intéressées pour rejoindre le centre-ville grassois ont été auditionnées au cours de l’année écoulée par la municipalité, Bouygues Immobilier et Monoprix. Deux candidats ont été retenus à ce stade. Le choix final du repreneur sera effectué d’ici la fin de l’année 2020 afin de préparer dans les meilleures conditions la transition entre les deux enseignes avant le démarrage du chantier.

Parce que ce projet est vital pour le renouveau du cœur de ville grassois, la municipalité ne transigera pas sur la qualité des prestations. La meilleure option sera prise dans l’intérêt des Grassois et de la ville.

Il en va de la réussite du projet Martelly.

ut amet, eleifend risus mattis sem, Praesent ante.
X